Rue Plamondon à l’heure des poules

Un peu avant six heures du matin
Un joggeur, un cycliste
Un gars qui fait les poubelles
Beaucoup de goélands dans le parc

Les écureuils traversent le boulevard sans attendre la lumière verte
Et moi aussi, c’est comme jouer dans les décors après la fermeture
Liberté piétonnière (il n’y a même pas de chats)

Je crois qu’on peut dire que le soleil s’est levé mais
La lune presque pleine brille encore dans le ciel

Je me lève plus tôt en vacances que le reste du temps
Mais ces heures ne sont pas perdues.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s