Le jeu triste et le jeu joyeux

La vie est devenue triste. Nous en avons fait une chose fade dont nous ne nous accommodons qu’à contrecœur, et à de multiples conditions. Elle ne doit pas être trop souffrante. Elle doit être, autant que possible, confortable. Elle doit être « normale », sans pour autant être ennuyante. Elle devrait nous offrir l’amour, l’amitié, l’épanouissement. Elle devrait nous combler exactement de la manière dont nous l’espérons. Nous avons envers cette vie des exigences que nous n’oserions avoir envers quoi que ce soit, surtout pas nous-mêmes.

Nous voudrions, comme dans les mauvais jeux vidéo, avoir droit à un nombre illimité de vies, afin de pouvoir sacrifier la vie présente, même quand elle peut être sauvée, et recommencer du début dès la première difficulté. Au fond, nous voudrions faire de la vie ce que nous avons si bien fait de tout le reste : un objet de consommation, si possible jetable, c’est tellement plus commode. Je soupçonne même qu’une partie de notre intérêt pour les sagesses orientales et notamment la croyance en la réincarnation (si mal comprise d’ailleurs) participe de cet écœurement profond envers la vie. Si la vie est une ressource renouvelable, on peut faire de son gaspillage un « développement durable ». On la produit d’ailleurs avec aussi peu de considération, fuyant vers l’avant à défaut d’oser fuir honnêtement.

Au-delà de ce jeu morbide, que retrouverait-on ?

J’ai cherché, sans succès, à retracer sur Internet la citation de ce maître Zen qui disait que la vie est un jeu. Je n’ai trouvé, dégoûtée, que les caricatures grossières de la psycho-pop et de la pensée magique. Malgré tout, il faut non croire, mais comprendre, que la vie est un jeu, à défaut de quoi on est happé, broyé et digéré par cette tristesse infinie.

Mais la compréhension est longue et douloureuse à venir, et cette longueur et cette douleur font également partie du jeu.

C’est ainsi que je voudrais vivre : en jouant sérieusement, le cœur léger, au jeu de la vie.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s