5 ans dans la vie d’un lit d’hôpital

Nos aurores ne sont toujours qu’accidentelles
Aux périls fluctuants de nos constellations
Cherchant sans fin repos dans des yeux de déesse
Sans échapper au rythme des fracturations
Agrégat confus d’existences superficielles

Publicités